Cabinet Dentaire-Dental Office-Implants Dr SAMAMA Implantologie- Chirurgien dentiste à Vincennes (94) près de Paris

60 rue de Montreuil - 60 rue de Montreuil - 94300 Vincennes

Tél. : 0143980717

Fax : 01 43 98 29 65

Les différentes reconstitutions (composites, inlay onlay, couronnes)

Il existe différents types de caries. A chaquue carie une solutions:

Carie debutante

Pour ce type de petites caries, les composites (matériaux apparentés aux résines) conviennent parfaitement.

Ils sont esthétiques mais leur solidité et herméticité sont limitées. Ils offrent l'avantage de ne pas comporter de métal.

Carie plus volumineuse

Sur ce  type de carie les composites ne peuvent offrir une garantie de durée. En effet au fil des années ces matériaux se fissurent, le joint avec la dent s'agrandi, devient perméable aux bactéries, engendrant des reprises de caries.

de plus ils ne peuvent protéger les parois fragiles. Ces obturations sont ainsi régulièrement refaites, de plus en plus grosses, nécéssitant de dévitaliser la dent puis de la couronner.

L'inlay onlay  en résine ou en or, présente une morphologie beaucoup plus précise, préserve mieux les parois résiduelles et permet de maintenir la dent vivante et de reproduire la couleur naturelle de la dent.

Carie atteignant le nerf

Une dent dévitalisée est extremement fragile, d'une part parce que son délabrement est important, d'autre part parce que la dentine n'étant plus irriguée, devient cassant. De plus la dent a tendance a noircir.cf la dévitalisation.

La fracture de la dent dévitalisée est, avec le déchaussement, la principale cause d'extraction.

Ces dents doivent être impérativement protégées avec une couronne.

La couronne en résine ou couronne provisoire
Elle protège la dent pendant les étapes de conception de la couronne définitive. Mais, avec le temps, la résine devient poreuse et les microbes passent au travers ; il faut donc éviter de la garder trop longtemps.

La couronne métallique
C’est la moins chère des couronnes prothétiques mais la moins esthétique. Elle reste néanmoins une prothèse d’excellente qualité. Le métal utilisé doit être choisi de façon judicieuse. En effet, la présence dans la bouche de nombreux métaux de nature différente peut provoquer l'apparition d'un goût métallique, voire de légers picotements. Son prix et sa teinte varient en fonction du métal utilisé (alliage à base d'or ou non).

La couronne céramo-métallique
Elle est constituée d’une coque en métal recouverte d’une céramique qui a la même couleur que les dents. La présence de métal sous la céramique ne permet pas d’obtenir le même degré de translucidité que les dents naturelles ce qui peut donner un aspect opaque à la couronne.

La couronne toute céramique
Elle fait appel à des procédés de conception très évolués. Elles est constituée d’une armature en céramique extrêmement résistante, recouverte d’une céramique cosmétique de même couleur que les dents. Ces couronnes sans métal ont un excellent rendu esthétique et une biocompatibilité supérieure aux couronnes céramo-métalliques.

 

 

 

Article rédigé par le praticien le 19/01/2009

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr